Actions d’urgence pour personnes âgées sans ressources

Chères et chers Membres, Amies et Amis,

 

Depuis sa création l’une des activités au cœur du mandat de Vivere est le soutien vital aux personnes âgées sans ressources, souvent sans domicile, abandonnées à une fin de vie inhumaine dans les pires privations. Pas de toit, pas de nourriture, pas de soins. Même pas une écoute.

 

Décembre voit s’accumuler les urgences dans deux situations. Vivere se doit de réunir des sous pour que des vieillards éprouvés puissent recevoir un secours certes basic et rudimentaire, mais leur permettant de passer un cap difficile. Nous nous tournons encore vers vous, envers les personnes de votre entourage, qui pourraient être sensibles à cette cause. Même si un versement ne vous est pas possible nous vous remercions de votre attention sur ces lignes.

 

Les photos attachées à cet envoi ont toutes été réalisées avec le consentement explicite des personnes concernées.

 

MOLDAVIE :

 

Notre partenaire, l’association villageoise Compasiune, assure tout au long de l’année un repas à 30 personnes âgées par jour, par roulement sur les 135 recensées comme totalement indigentes. Cette cantine sociale est financée par les moyens propres de Compasiune, soutenue par la municipalité.

Mais en hiver, saison particulièrement rude dans le pays, il faut augmenter le nombre de bénéficiaires d’un repas chaud d’une part, et d’autre part procurer un stock de bois de chauffe à ceux des vieillards qui n’ont pas les moyens de l’acheter. Ce supplément d’action dépasse les capacités de Compasiune qui sollicite Vivere pour un apport urgent. Deux personnes âgées sont mortes de froid au cours des semaines passées, c’est le terrible lot de chaque hiver à Costesti.

 

 

TERRITOIRE D’UVIRA, République démocratique du Congo :

 

L’intensification des combats dans la région a des sous-conséquences dévastatrices pour le fragile équilibre des familles les plus exposées, entraînant l’abandon accru de personnes âgées qui ne peuvent suivre dans la fuite hors des zones de tension ou les déplacements forcés. Nous travaillons depuis 4 ans avec une petite association locale parmi les très rares qui se mobilisent au secours des vieillards, l’UCPDHO. Travail multiple : rations alimentaires, assurer un abri de fortune, placer la personne âgée dans une famille d’accueil, soins médicaux de base.

 

* * *

Nous vous prions donc de bien vouloir considérer si :

–          une aide régulière mensuelle pourrait être accordée pour supporter Vivere dans ce travail en 2009,

–          ou bien si une aide ponctuelle peut être versée en cette fin & début d’année qui se trouve être une période cruciale.

 

Avec nos meilleures pensées à l’approche du nouvel an, et tous nos vœux pour vos personnes comme pour vos chers,

 

le comité de Vivere

 

Vivere  7, ave d’Yverdon  C.H.1004  Lausanne          contact@vivere.ch            www.vivere.ch         CCP 17 – 709 738 – 6

Prix des droits de l’homme de la République française, mention spéciale,2007                                        Membre de la FEDEVACO

association à but non lucratif régie par les articles 60 et suivants du code civil suisse, politiquement et confessionnellement indépendante